Chapitre complet pour impression

Compte-rendu de l’exposition « Tromelin »

Tromelin Compte-rendu de la visite de l’exposition

La navigation au 18e siècle

Ils naviquaient avec des bateaux à deux ou trois voiles, en bois. Ils pouvaient transporter plus de 300 personnes. Ils tiraient des cordes pour lever les voiles. Ils se repéraient avec le soleil le jour, et avec les étoiles la nuit. Ils avaient plusieurs cartes : la hollandaise, la française, l’anglaise, qui se contredisent. Wilson Medhy Keriwann

La Compagnie des Indes : le commerce avec les Indes

Les bateaux partaient de Bayonne et de Lorient. Ils transportaient des épices, des tissus, de la soie et du coton, de la porcelaine. Les bateaux de commerce allaient en Inde et en Chine. A bord de « l’Utile », il y avait 300 hommes et 50 tonnes de riz. Ils devaient aller à Madagascar, puis en Inde, mais ils ont fait un détour pour aller chercher des esclaves. Pia et Tom

Extrait (fictif) du journal de bord

Journal de bord jour 25 Il y a une énorme tempête qui se prépare, on va se la prendre en plein fouet.

Journal de bord jour 26 Il fait nuit et nous sommes dans la tempête, il y a des énormes vagues et il y a une dispute entre le capitaine et le pilote à propos de la direction qu’on prend.

Journal de bord jour 27 01H27 Nous avons percuté un rocher, nous devons sortir du bateau. Nous ne pouvons pas récupérer les esclaves.

Journal de bord 1er jour sur île Les esclaves ont réussi à sortir quand le bateau s’est cassé en deux. Ils ont nagé jusqu’à l’île et tous ceux qui ne savaient pas nager ont coulé. Nous commençons la construction d’un puits .

Journal de bord jour 4e jour sur l’île Nous avons construit un puits de cinq mètres de profondeur avec avec une pelle. Louis Evan Pacôme

L’habitat Leur habitat était fait en blocs de corail épais de 1m50 à 3m. Par contre, l’intérieur n’était pas spacieux du tout. On suppose que c’est parce que les voiles qui servaient de toit n’étaient pas assez grandes. Les maisons étaient construites en haut de l’île pour éviter d’être inondés lors des tempêtes tropicales. Ils ont fabriqué beaucoup de maisons (80 survivants). Ceci a dû demander beaucoup de travail. Yoann, Gabriel, Keon

La cuisine

Les ustensiles de cuisine sont fabriqués avec les restes du bateau. Ils ont fabriqué une louche avec un coquillage, et une casserole avec du metal du bateau. Pour les cuillères en fer, ils ont tapé avec un marteau pour donner une forme au metal. Ils ont récuperé des tonneaux pour mettre les aliments. Ils ont construit un four avec des briques réfractaires trouvées dans le bateau pour chauffer les aliments. Aimie Lana Laly

La survie après le naufrage : manger Les naufragés ont récupéré sur l’épave les tonneaux de riz. Sur l’île, ils chassent des sternes et des tortues. Mélyna et Malaury

20161006 095711